Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Logo LE LUC couleur

PUGET-SUR-DURANCE

84360

Département de Vaucluse

Arrondissement d'Apt

Canton de Cadenet

Communauté de Communes 

des Portes du Luberon

712 habitants

43° 45" 21' Nord

5° 16" 11' Est

 

Agenda

 

 

 

 

 

VIDE GRENIER ETE ENFANT

Samedi 10 juin 2017

Journée

Salle des Fêtes

#

FETE DE LA MUSIQUE

Mercredi 21 juin

Extérieur

(Infos à venir)

#

LES IMPREVUS # 2

(Concerts chorales)

Samedi 8 juillet

18h00

Temple /Salle des fêtes

#

FETE VOTIVE

Vendredi 21 juillet

Samedi 22 juillet

Dimanche 23 juillet

Extérieur

#

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Informations diverses

plandepuget

  # 

Calendrier annuel des périodes

d'incinération des végétaux 

  14325-1-copie-1

#

Nouveaux horaires des déchèteries.

 

  4146-1

 

 

 

Bienvenue sur le blog de la Mairie de PUGET-SUR-DURANCE.

Vous pourrez accèder à toutes les informations concernant la Mairie , aux compte-rendus des réunions des différents Conseils Municipaux

et à toutes les décisions prises par votre nouvelle Municipalité.

Vous pouvez poser vos questions en faisant "ajouter un commentaire" et il vous sera répondu dans les cinq jours au même endroit.

Vos commentaires sont également les bienvenus.


Bonne visite !

Ouvertures et Permanences

 

Ouvertures de la Mairie

 

 

Nathalie et Manue vous recevront les :

 

Lundi de 9h à 12h30 et de 14h à 17h30

Mardi  de 14h à 17h30

Mercredi de 9h à 12h

Jeudi de 9h à 12h30

Vendredi de 9h à 12h30 et de 14h 17h30

Samedi de 9h à 12h

 


Permanences du Maire

 
sur rendez-vous .

 

Votre nouvelle équipe

 



Maire : Alain Sage

Premier adjoint : Jean-Daniel Duval

Deuxième Adjoint  : Danielle Faidy

Troisième Adjoint  : André Capanni

 

Quatrième Adjoint : Alain Blancheton

Conseillers Municipaux :

Jean-Claude Aoustin

Suzanne Bouchet
Christine Charbonnier

Nathalie Clausells
Christelle Fernandez

Gilbert Guérin
Sylvain Meyssard
Michèle Moulinet
Cathy Prost
Jean-Marie Scano

26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 15:34

Bibliothèque Municipale de Puget

Coup de projecteur n° 52

                        Octobre 2010

 

Soucieuse de satisfaire le mieux possible votre soif de lectures, la bibliothèque municipale vous propose de nouveaux livres : des achats récents et de nouveaux prêts de la BDP. Nous vous les présentons dans la liste ci-dessous.

 

ROMANS

Nouvelles acquisitions :

 

« Infrarouge » de Nancy Huston 

Artiste et reporter-photographe, Rena Greenblatt rejoint à Florence son père Simon et sa belle-mère Ingrid pour une semaine de promenades parmi les splendeurs de la Renaissance. Maisl'idylle n'est pas au rendez-vous. Naguère scientifique brillant, Simon est désormais un homme fatigué à l'élocution hésitante, et sa femme - solide nature batave - semble peu réceptive aux chefs-d'oeuvre toscans. Le couple parental traîne la patte. Et Rena, toute au regret de Paris et de son jeune amant Aziz, s'impatiente. Alors lui viennent quantité de souvenirs, fantasmes et pensées secrètes qu'elle ne petit partager qu'avec Subra, son "amie spéciale", son double, son invisible confidente. Seule Subra sait à quels infrarouges réagit Rena : désir et déchirements de la maternité, beauté et liberté du sexe, émotion devant les corps masculins débarrassés de leurs oripeaux machistes, et que Rena adore photographier dans l'abandon de la jouissance... Deschapitres vifs et brefs mêlent présent et passé, révoltes en banlieue parisienne (on est en octobre 2005) et insurrection intime, retours du refoulé - l'enfance émerveillée et endolorie, l'adolescence saccagée - et mirages de la clairvoyance. Ainsi, infrarouge raconte deux voyages : celui, désopilant, de vacances ratées, et celui, plus sombre et passionné, qui explore les liens et les conflits familiaux, les codes féminin et masculin, les archétypes trompeurs et les vérités inavouées.

« En attendant Babylone » de Amanda Boyden

''Un roman fort et émouvant, qui est aussi le portrait de La Nouvelle-Orléans d'avant Katrina à travers les destinées de quelques habitants d'une rue d'un quartier défavorisé.
Ces voix, qu'Amanda Boyden anime avec talent et maîtrise, sont celles d'une Babylone américaine qui bataille et prend la vie à bras le corps, les délices comme les désastres.''
Publishers Weekly
Eté 2004 : Orchid Street est en train de changer. Ariel May et son mari juste arrivés du Minnesota essaient de prendre la mesure de leur nouvelle ville. Depuis sa véranda, Philomenia Beauregard observe ses nouveaux voisins, les Gupta, originaires d'Inde, qui emménagent dans l'une des plus grandes maisons. De l'autre côté de la rue, un adolescent noir vient de sortir de maison de correction. Plus loin, Cerise Brown espère juste finir ses jours tranquillement.

Mais un incident va venir perturber le calme apparent de ce quartier et tandis que l'ouragan destructeur s'annonce au loin, de nouvelles tensions apparaissent, des relations évoluent et le destin de ces familles bascule, pour le meilleur ou pour le pire.

 

A travers cinq voix, En attendant Babylone raconte une année dans Orchid Street, mais c'est avant tout le portrait d'une Amérique fissurée par les différences de races et de classes, une Amérique qui nous ressemble étrangement.

« Dans la nuit brune » de Agnès Desarthe 

Jérôme est un homme calme. C'est du moins ce qu'il croit. Lorsque l'amoureux de sa fille Marina meurt dans un accident, il tombe dans une profonde agitation. Que faire du chagrin de Marina ? D'autres secousses, de plus en plus fortes, viennent ébranler la vie de Jérôme. II doit alors se rendre à l'évidence : de lui-même et de ses origines, il ne sait rien, sinon qu'il fut recueilli jadis, errant dans les bois, par un couple qui l'adopta. D'où vient Jérôme, l'enfant sauvage ? Pour le savoir, il lui faudra plonger à nouveau dans la nuit brune, guidé par un étrange mentor. Dans ce livre, un homme doit se confronter à des forces qui le dépassent, et qui portent des noms si anciens qu'ils ont presque perdu leur sens, comme Eros ou Thanatos. Pour lui, l'Histoire est vraiment un cauchemar dont il essaie de s'éveiller. Usant de toutes les ressources du romanesque, sans se priver de celles du conte, Agnès Desarthe ne cesse de nous surprendre et de nous enchanter.

« L’atlas des inconnus » de Tania James

Linno et Anju sont deux adolescentes qui grandissent au Kerala, en compagnie de leur père et de leur grand-mère. Leur mère est morte alors qu’elles n’étaient encore que des enfants.

Anju, la plus jeune, possède un fort caractère. Elle souhaite plus que tout quitter l’Inde pour aller étudier à New York. L’aînée, Linno, est très introvertie, peut-être en raison de son handicap : enfant, elle a perdu une main en jouant avec des pétards. Ainsi, quand une Américaine vient leur proposer une bourse pour passer une année dans une école d’art à New York, Anju, prête à tout pour obtenir ce passeport vers l’Amérique, s’approprie les superbes dessins de Linno. Elle partira à New York, laissant sa soeur meurtrie par cette trahison.

De nombreux aléas vont ponctuer l’odyssée new-yorkaise d’Anju et la rencontre avec Bird, jeune femme qui a bien connu leur mère dans sa jeunesse, va bouleverser l’histoire de cette famille.

Tout en maintenant une tension très forte de bout en bout, Tania James nous conte les destins de trois femmes : Anju et Linno doivent choisir le monde dans lequel elles souhaitent vivre, entre modernité occidentale et traditions indiennes, tandis qu’on entend parallèlement la voix de leur mère, Gracie, dont les dilemmes vingt ans plus tôt résonnent encore dans la vie de ses filles.

Ce premier roman a été remarqué pour son style plein de pudeur, d’élégance, dont la charge émotive ne va pas sans drôlerie et légèreté.

« Sukkwand Island » de David Vann

Une île sauvage du sud de l'Alaska, accessible uniquement par bateau ou par hydravion, tout en forêts humides et montagnes escarpées. C'est dans ce décor hostile que Jim décide d'emmener son fils de treize ans pour y vivre dans une cabane isolée, une année durant. Après une longue succession d'échecs personnels, c est l'occasion de renouer avec ce garçon qu'il connaît si mal.

Les dangers auxquels ils sont confrontés et les défail- lances du père ne tardent pas à transformer ce séjour en cauchemar. Alors que la situation devient vite hors de contrôle, le fils assiste peu à peu au naufrage de son père et commence à prendre les choses en main. Jusqu'au drame violent et imprévisible qui scellera leur destin.

Sukkwan Island est une histoire de désolation et de survie au suspense insoutenable. Avec ce roman poignant qui nous entraîne au coeur des ténèbres de l'âme humaine, David Vann s'installe d'emblée parmi les jeunes auteurs américains de tout premier plan.

« Musashi : La pierre et le sabre et La parfaite lumière » de Eiji Yoshikawa

Dans le Japon du XVIIe siècle, le jeune Takezó devient le samouraï Miyamoto Musashi et n'a plus qu'un seul but : tendre à la perfection. Dépasser ses sentiments et persévérer pour s'améliorer, se perfectionner et parvenir à comprendre le sens profond de la vie en développant son art, l'art du combat. Duel après duel, il crée son propre style. Son parcours initiatique, mariant aventures, amour et quête de soi, nous entraîne dans une grande fresque épique. Un chef-d'œuvre !

Biographie de l'auteur

Né au Japon en 1892, il publie à vingt ans ses premiers textes dans des revues de Tokyo. Sa carrière littéraire féconde fera de lui l'un des plus grands romanciers japonais du XXe siècle. Eiji Yoshikawa meurt en 1962, couvert de gloire.

« Demain dans la bataille pense à moi » de Javier Marias

Divorcé depuis peu, Victor, scénariste pour la télévision, et nègre à l'occasion, est invité un soir à dîner chez Marta, mariée, mère d'un enfant. Alors qu'ils sont dans la chambre " à demi vêtus et à demi dévêtus ", Marta se sent de plus en plus mal, jusqu'à agoniser et mourir. À trois heures du matin, dans un appartement inconnu à Madrid, que doit faire Victor ? Se débarrasser du cadavre ? Prévenir le mari ? Réveiller l'enfant endormi ? Victor choisira de fuir. Avant de se laisser mener par les événements, certains inoffensifs, d'autres périlleux. Sur une trame d'une extrême originalité, Javier Marias réussit une intense variation sur des sujets qui nous touchent tous : la dissimulation, le mensonge, l'ignorance de ce qui nous fait agir, le rejet de ceux que nous avons aimés.

Biographie de l'auteur

Javier Marias, né à Madrid en 1951, est l'une des figures majeures de la littérature espagnole et européenne actuelle. Il est l'auteur d'une dizaine de romans, dont L'homme sentimental, prix Herralde du roman en 1986, Le roman d'Oxford, prix de la ville de Barcelone en 1989, Un coeur si blanc, prix de la Critique 1993 en Espagne et prix international de littérature Impac Dublin en 1997, et Demain dans la bataille pense à moi, prix Femina étranger en 1996. Il est également traducteur, notamment de Tristram Shandy de Sterne pour lequel il reçut le prix national de la Traduction en 1979. Il a enseigné la littérature à Oxford et à Wellesley College. Il vit actuellement à Madrid.

« Proses de l’almanach provençal » de Frédéric Mistral

Récits joyeux, facéties, sornettes, gausseries et gaudrioles, contes ou proses légères, expriment avec justesse et saveur l'âme et le génie de la Provence. Son grand poète, Frédéric Mistral, pour avant tout apporter joie, coulas et passe-temps à tout le peuple du Midi, publia l'essentiel de ses textes en prose, sous divers pseudonymes, dans le célèbre Armana prouvençau. Impossible de dire, écrit-il dans Mes Origines - Mémoires et Récits, le soin, le zèle, l'amour-propre que Roumanille et moi avions mis sans relâche à ce cher petit livre, pendant les quarante premières années (...) et si le peuple provençal, un jour, pouvait disparaître, sa façon d'être et de penser se retrouverait telle quelle dans l'almanach des félibres. Ces proses d'almanach, destinées à un large public, épris de traditions populaires, sont autant de témoignages de la renaissance littéraire provençale au XIXe siècle. Elles furent publiées en trois volumes, divisés chacun en sept gerbes, bien des années après la mort de Mistral, chez Bernard Grasset. Pierre Devoluy (1862-1932), mistralien fervent, grand animateur du mouvement félibréen, majoral puis capoulié de 1901 à 1909, se chargea d'en assurer l'édition et de les traduire en français.

Biographie de l'auteur

Frédéric Mistral (1830-1914), poète majeur, né et mort à Maillane, prix Nobel 1904, fut aussi le chef d'école de la renaissance de la poésie provençale connue sous le nom de Félibrige.

 

Prêts de la BDP :

 

« Sépharade » de Eliette Abécassis

Peut-on échapper à son destin ? A celui qu'on choisit pour vous ? se demande Esther Vital. Juive marocaine née à Strasbourg, écrasée par le poids de la tradition et de la famille, mais aussi déchirée par la nostalgie des paradis abandonnés - l'Espagne de Cordoue à Tolède, le Maroc, de Mogador à Fès -, Esther tente de savoir qui elle est, dans l'illusion de la liberté. Lorsqu'elle choisit l'amour comme évasion, tout ce à quoi elle pensait avoir échappé la rattrape. La veille de son mariage, vêtue de la robe pourpre des promises sépharades, Esther découvre les maléfices du mauvais oeil, et le terrible secret qui la marque... A travers cette quête des origines, Eliette Abécassis explore avec émotion et érudition l'histoire des juifs marocains, depuis l'Inquisition jusqu'à l'époque contemporaine, leurs rivalités, leur culture et leurs croyances. Voici le grand roman du monde sépharade.

«L’insomnie des étoiles » de Marc Dugain

Automne 1945, alors que les Alliés se sont entendus pour occuper Berlin et le reste de l'Allemagne, une compagnie de militaires français emmenée par le capitaine Louyre investit le sud du pays. En approchant de la ville où ils doivent prendre leurs quartiers, une ferme isolée attire leur attention. Les soldats y font une double découverte : une adolescente hirsute qui vit là seule, comme une sauvage, et le corps calciné d'un homme. Incapable de fournir une explication sur les raisons de son abandon et la présence de ce cadavre, la jeune fille est mise aux arrêts. Contre l'avis de sa hiérarchie, le capitaine Louyre va s'acharner à connaître la vérité sur cette affaire, mineure au regard des désastres de la guerre, car il pressent qu'elle lui révélera un secret autrement plus capital.

« Farrago » de Yann Apperry - Prix Goncourt des Lycéens 2003 –

Soudain, une étoile filante a traversé le ciel de Farrago : " Je souhaite avoir un destin, j'ai murmuré. Je souhaite vivre une histoire qui fasse de ma vie un destin. " L'homme qui chuchote ainsi dans la nuit se nomme Homer Idlewilde. Nous sommes en 1973, dans une bourgade perdue de la Californie. Tandis que les B52 pilonnent Hanoi et que les astronautes sont sur la Lune, Farrago rumine encore le refrain de ses pionniers : Far away, long ago, Farrago. Depuis qu'il s'y est établi comme vagabond, Homer traîne ses attentes et ses questions d'un bout à l'autre du comté. Il a pour compagnons Elijah, Duke, Fausto et Ophelia, membres comme lui de la confrérie des errants de l'Amérique profonde. Chacun à sa manière poursuit sans le savoir la même folie devenir le héros de sa propre vie. Farrago est un roman, un conte, une allégorie, une histoire à dormir debout, un feuilleton, une odyssée. Patrick Grainville, Le Figaro. Magnifique roman, aussi puissant que généreux. Philippe-Jean Catinchi, Le Monde. Un chef-d'œuvre. François Busnel, L'Express.

« Un roman français » de Frédéric Beigbeder  - Prix Renaudot 2009 -

" C'est l'histoire d'une Emma Bovary des seventies, qui a reproduit lors de son divorce le silence de la génération précédente sur les malheurs des deux guerres. C'est l'histoire d'un homme devenu un jouisseur pour se venger d'être quitté, d'un père cynique parce que son coeur était brisé. C'est l'histoire d'un grand frère qui a tout fait pour ne pas ressembler à ses parents, et d'un cadet qui a tout fait pour ne pas ressembler à son grand frère. C'est l'histoire d'un garçon mélancolique parce qu'il a grandi dans un pays suicidé, élevé par des parents déprimés par l'échec de leur mariage. C'est l'histoire d'un pays qui a réussi à perdre deux guerres en faisant croire qu'il les avait gagnées, et ensuite à perdre son empire colonial en faisant comme si cela ne changeait rien à son importance. C'est l'histoire d'une humanité nouvelle, ou comment des catholiques monarchistes sont devenus des capitalistes mondialisés. Telle est la vie que j'ai vécue : un roman français. "

« L’énigme du retour » de Dany Laferrière  - Prix Médicis 2009  -

Le narrateur retourne chez lui, à Haiti, à la suite de la mort de son père. C'est un retour d'exil, avec la souffrance de l'exil qui est ici exprimé mais aussi l'étrangeté de la redécouverte, de la réappropriation de ses racines.Le texte est présenté comme un poeme ce qui est un peu déroutant au départ. Récit profond et émouvant

«Le quai de Ouistreham » de Florence Aubenas

" La crise. On ne parlait que de ça, mais sans savoir réellement qu'en dire, ni comment en prendre la mesure. Tout donnait l'impression d'un monde en train de s'écrouler. Et pourtant, autour de nous, les choses semblaient toujours à leur place. J'ai décidé de partir dans une ville française où je n'ai aucune attache, pour chercher anonymement du travail. J'ai loué une chambre meublée. Je ne suis revenue chez moi que deux fois, en coup de vent : j'avais trop à faire là-bas. J'ai conservé mon identité, mon nom, mes papiers, et je me suis inscrite au chômage avec un baccalauréat pour seul bagage. Je suis devenue blonde. Je n'ai plus quitté mes lunettes. Je n'ai touché aucune allocation. Il était convenu que je m'arrêterais le jour où ma recherche aboutirait, c'est-à-dire celui où je décrocherais un CDI. Ce livre raconte ma quête, qui a duré presque six mois, de février à juillet 2009. J'ai gardé ma chambre meublée. J'y suis retournée cet hiver écrire ce livre. ", Florence Aubenas.

« Les jeux de la nuit » de Jim Harrison

Dans la veine de ses plus grands recueils de nouvelles, Jim Harrison tisse trois destins solitaires, trois personnages tragiques en quête de rédemption qui évoluent dans l Amérique idéale de l écrivain, aux habitants aussi rudes que les saisons du Montana. Les trois nouvelles des Jeux de la nuit mettent en scène autant d existences magnifiques et rebelles, qui trouvent

leur salut dans la beauté de la nature, des mots et des sens.

« La reine violée » de Chantal Touzet

Tome 1 « Eclose entre fleurs de lys »

Isabelle Wittelsbach Visconti d'Ingolstad, princesse de Bavière, et Charles VI, le plus beau et puissant des princes d'Occident, se rencontrent lors d'un pèlerinage à Saint-Jean d'Amiens. Il en tombe amoureux fou et l'épouse sur-le-champ, en juillet 1385. Un mariage de conte de fées, avili par une nuit de noces horrifique. Il a dix-huit ans, elle en a treize. Blessée dans sa chair et son âme, femme-enfant d'un roi désaxé, Isabelle est aussitôt emportée dans la tourmente de la guerre de Cent Ans, au cœur d'une cour de France belliqueuse, gouvernée par les " princes des Fleurs de lys ", les oncles du roi aux ambitions dévorantes et qui veulent sa perte. Elle luttera farouchement alors que Dieu et les démons s'en mêleront, connaîtra l'ivresse et les dangers de l'adultère, jusqu'au triomphe de son sacre à la Sainte-Chapelle, en 1389. Cette fresque foisonnante, étayée par une solide documentation historique, nous fait entrer de plain-pied dans le monde médiéval avec une puissance de reconstitution peu commune. Isabelle de Bavière, reine diabolisée par l'Histoire sous le sobriquet d'Isabeau, porte en elle la malédiction et la puissance romanesque des Wittelsbach, dont Sissi et Louis II de Bavière sont les illustres descendants.

Tome 2 « Le duel des dames »

Isabelle princesse de Bavière, a enfin été sacrée reine de France, mais si elle se trouve sous la protection de Dieu, elle n'est pas - pour alliant à l'abri des appétits dévorants. Le frère cadet du roi, le beau duc Louis d'Orléans, en épousant la volcanique Valentine Visconti, glisse parmi les fleurs de lys " la Couleuvre milanaise ", qui convoite rien de moins que la couronne royale. Seul un fils assurerait à l'épouse de Charles VI la pérennité du trône. Mais ce dernier use sa jeunesse en fêtes et en excès qui. altèrent sa santé et le font basculer dans la démence, laissant le pouvoir vacant par intermittence. D'autres conflits font écho à cette rivalité : l'antagonisme des maisons d'Orléans et de Bourgogne divise la Cour ; celui des papes de Rome et d'Avignon, la Chrétienté ; les cousins Plantagenêt et Lancastre luttent pour le trône d'Angleterre ; deux empereurs se disputent la couronne impériale du Saint-Empire... Mariée à un mort vivant, Isabelle fait face avec courage et ténacité. Reine, elle est de fait l'arbitre des arbitraires, tandis que le royaume de France sombre inexorablement dans le chaos.

 

ROMANS POLICIERS 

 

Prêts de la BDP :

 

« Zulu » de Caryl Férey  - Grand Prix des lectrices de ELLE 2009  -

Enfant, Ali Neuman a fui le bantoustan du KwaZulu pour échapper aux milices de l'Inkatha, en guerre contre l'ANC, alors clandestin. Même sa mère, seule rescapée de la famille, ne sait pas ce qu'elles lui ont fait... Aujourd'hui chef de la police criminelle de Cape Town, vitrine de l'Afrique du Sud, Neuman doit composer avec deux fléaux majeurs : la violence et le sida, dont le pays, première démocratie d'Afrique, bat tous les records. Les choses s'enveniment lorsqu'on retrouve la fille d'un ancien champion du monde de rugby cruellement assassinée dans le jardin botanique de Kirstenbosch. Une drogue à la composition inconnue semble être la cause du massacre. Neuman qui, suite à l'agression de sa mère, enquête en parallèle dans les townships, envoie son bras droit, Brian Epkeen, et le jeune Fletcher sur la piste du tueur, sans savoir où ils mettent les pieds... Si l'apartheid a disparu de la scène politique, de vieux ennemis agissent toujours dans l'ombre de la réconciliation nationale...

Biographie de l'auteur

Né en 1967, Caryl Férey s'est imposé comme l'un des meilleurs espoirs du thriller français avec la publication de Haka (Folio Policier n°286) et Utu (Folio Policier n°500), Prix Sang d'Encre 2005, Prix Michel Lebrun 2005 et Prix SNCF du Polar 2005.

« Dernière escale » de James Patterson

Une mère, ses trois enfants... Depuis la mort de son mari et son remariage avec Peter Carlyle, célèbre avocat new-yorkais, Katherine Dunne est au bord de la crise de nerfs. Carrie,18 ans, Mark, 16 ans, et Ernie, 10 ans, ne supportent pas leur beau-père et font vivre à leur mère un enfer. Un yacht de rêve... Pour apaiser les esprits, Katherine part en croisière dans les Bahamas avec ses trois enfants. Mais, à peine les amarres larguées, les ennuis s'accumulent... jusqu'au naufrage. Les Dunne sont portés disparus ! Et une croisière qui vire au cauchemar ! Les recherches, arrêtées faute de résultats, reprennent le jour où un pêcheur remonte par miracle une bouteille contenant un SOS. Les Dunne sont en vie! Mais quelqu'un a tout intérêt à les retrouver avant les autorités, et à les éliminer... définitivement!

 

BIOGRAPHIES

 

« Zita, Impératrice Courage » de Jean Sévillia  (Nouvelle acquisition de la BMP)

Née en 1892, morte à 97 ans en 1989, la dernière impératrice d'Autriche et reine de Hongrie, née Zita de Bourbon-Parme, vécut près d'un siècle de bouleversements historiques : de 1916 (date de son accession au trône) à 1918, les efforts désespéré de l'empereur Charles Ier, son époux, pour sortir son pays du conflit mondial ; en 1918, l'écroulement de l'Empire austro-hongrois et l'exil de la dynastie dans une totale misère ; en 1921, la relégation du couple impérial à Madère, où Charles Ier mourut en 1922. Veuve à 30 ans, Zita se voua à l'éducation de ses huit enfants, préparant Otto, l'aîné, à prendre la succession. A partir de 1930, les Habsbourg soutinrent la résistance antinazie. Après un exil de soixante-trois ans en Amérique, le retour de Zita en Autriche, en 1982, fut un triomphe. Jean Sévillia dépeint ici avec force et sensibilité le destin poignant d'une femme dont la vie force l'admiration et le respect.

« Avec Tolstoï » de Dominique Fernandez  (Prêt de la BDP)

Dominique Fernandez nous propose une passionnante analyse de l'œuvre et de la vie de Tolstoï. Clairvoyant et critique, il est sans complaisance pour les défauts de ce géant de la littérature. Il en profite, au passage, pour réhabiliter aux yeux du public, Sophie, son épouse, qui a eu le courage de supporter les contradictions de son mari avec une scrupuleuse honnêteté intellectuelle (c'est elle qui, après un entretien avec le Tsar, a obtenu la levée de la censure frappant la "Sonate à Kreutzer", livre dans lequel elle est directement mise en cause).

Quelques chapitres de littérature comparée confronte Tolstoï à Dostoïevski, Balzac et Stendhal pour en éclairer le style.

Je conseille donc la lecture de cet ouvrage qui permet de mieux comprendre cet écrivain protéïforme et donc de mieux le lire. »

 

HISTOIRE

 

« Métronome » de Lorant Deutsch  (Nouvelle acquisition de la BMP)

Saviez-vous que la Lutèce des origines ne se situait pas sur l'île de la Cité, mais à Nanterre ? Que les derniers combattants gaulois massacrés par les Romains reposent sous la tour Eiffel ? Que les vestiges de la première cathédrale de Paris se trouvent sous le parking d'un immeuble moderne du Ve arrondissement ? Au fil de ses découvertes, Lorànt Deutsch vous emmènera vers ce qui fut le Pont-au-Change, ancêtre de la Bourse, puis chez ce bistrotier qui entasse ses bouteilles dans une cellule de la Bastille sauvée de la destruction, et tout au long des rues où se cachent des trésors que vous ne soupçonniez pas. Une promenade captivante, où défilent les seigneurs alliés comme les princes rebelles, et tout ce qui a forgé le pays. Vous verrez s'ériger des murailles contre l'envahisseur, s'agiter l'Église, s'imposer les marchands, s'ébrouer les artistes, l'Université s'installer sur des ballots de paille place Maubert, le peuple de Paris se soulever - violent, sanglant, emblématique -, et se construire ainsi toute l'histoire de France.

 

ARTS

 

NOUVELLES ACQUISITIONS

 

« La merveilleuse Provencedes peintres » de André Alauzen di Genova

La Provence, la magie de sa lumière, ses monuments et ses paysages mythiques méritent le regard émerveillé des peintres.

Pour notre bonheur, ils ont célébré le géant mont Ventoux et l'altière Sainte-Victoire. Ils ont vénéré le Pont du Gard et la basilique Saint-Victor... Ils se sont attardés sur les deux rives du Rhône, aimant autant celle de Villeneuve que celle d'Avignon. Ils ne se sont pas contentés d'Arles et de la Camargue, ils ont investi les Alpines et la Montagnette pour interroger le rocher des Baux.

 

Admirez ces Vieux-Port d'un siècle à l'autre, ces vues et ces coins de Marseille... L'Estaque fut un haut lieu de l'exploration picturale. Cézanne, Renoir, Derain, Braque, Dufy, Marquet, Othon Friesz y séjournèrent pour taquiner les violences de l'azur.

 

Laissez-vous charmer par ces bords de mer, ces cabanons, ces campagnes. Goûtez le calme placide de Martigues et de la Côte Bleue, qui s'oppose à la falaise de cap Canaille.

 

Regardez Toulon, Cassis et le golfe de Saint-Tropez qui fut redécouvert par Signac peu avant 1900. Bonnard, Dufy, Manguin, Derain, Vlaminck, Braque, Camoin y déferlèrent plus par souci de profiter d'une atmosphère de farniente qu'en conquérants de la couleur pure.

 

Ce livre est une invitation à découvrir l'inépuisable Provence des paysagistes. Encore plus que de récréation, on peut qualifier de délectation le voyage qu'il nous offre.

« Histoire visuelle de l’art » de Claude Frontisi.

L' " Histoire visuelle de l'art " présente en 1000 oeuvres l'évolution de l'art occidental, de l'Antiquité à nos jours, en peinture, sculpture et architecture. Dans ce musée idéal, te lecteur parcourt chaque double page telle une salle consacrée à un foyer artistique, un mouvement, un style, une technique, un artiste. Organisé de manière chronologique, cet ouvrage montre à quel point la création artistique est à la fois inséparable et distincte de l'époque qui l'a vue naître.

Biographie de l'auteur

Claude Frontisi est professeur émérite en Histoire de l'art contemporain à l'Université Paris X où il a inauguré la chaire "Art du xxe siècle ". Avec son équipe, il a choisi de faire partager sous une forme très accessible sa passion et son intelligence de l'art.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mairie de puget - dans Bibliothèque Municiaple
commenter cet article

commentaires

guy sauveurguy 18/05/2017 09:54

GRAND MAITRE DU RETOUR AFFECTIF whap : 0022996367459 / mail:sauveurguy@gmail.com

Bonsoir Mme, Mr
Moi je me nomme Grand voyant marabout said ce qui signifie la solution a vos problème dans 7 jour, Je suis grand maître said du retour affectif , héréditaire de mon père très puissant donc pas de soucis à ce faire, voici un peux ce que je fais comme travaille de rituels:

Rituel pour devenir attirant(e)
Rituel pour reprendre avec son ex
Rituel pour en finir avec l'infidélité
Rituel pour stopper la jalousie
Rituel pour éloigner les rivales (ou rivaux)
Rituel contre la jalousie matérielle
Rituel pour stopper la malchance
Rituel pour attirer l'argent
Rituel pour réussir son avenir amoureux
Si vous, voulez vous faire aimer ou si votre ami vous a quitté je peux le ou la faire revenir dans 7 jours. Il, elle va courir derrière vous comme un chien derrière son maître. Amour durable. chance aux jeux, dés envoûtement, fidélité,
Impuissance sexuelle, maladie inconnue, même cas désespérés. , travail
Efficace et rapide.
100% de réussite garanti.
Voici mes coordonnées.
tel: 0022996367459
whap : 0022996367459
NB: pas sériex ne par me repondre
Merci
mail:sauveurguy@gmail.com