Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Logo LE LUC couleur

PUGET-SUR-DURANCE

84360

Département de Vaucluse

Arrondissement d'Apt

Canton de Cadenet

Communauté de Communes 

des Portes du Luberon

712 habitants

43° 45" 21' Nord

5° 16" 11' Est

 

Agenda

 

 

 

 

 

 

 

#

FETE VOTIVE

Vendredi 21 juillet

Samedi 22 juillet

Dimanche 23 juillet

Extérieur

#

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Informations diverses

plandepuget

  # 

Calendrier annuel des périodes

d'incinération des végétaux 

  14325-1-copie-1

#

Nouveaux horaires des déchèteries.

 

  4146-1

 

 

 

Bienvenue sur le blog de la Mairie de PUGET-SUR-DURANCE.

Vous pourrez accèder à toutes les informations concernant la Mairie , aux compte-rendus des réunions des différents Conseils Municipaux

et à toutes les décisions prises par votre nouvelle Municipalité.

Vous pouvez poser vos questions en faisant "ajouter un commentaire" et il vous sera répondu dans les cinq jours au même endroit.

Vos commentaires sont également les bienvenus.


Bonne visite !

Ouvertures et Permanences

 

Ouvertures de la Mairie

 

 

Nathalie et Manue vous recevront les :

 

Lundi de 9h à 12h30 et de 14h à 17h30

Mardi  de 14h à 17h30

Mercredi de 9h à 12h

Jeudi de 9h à 12h30

Vendredi de 9h à 12h30 et de 14h 17h30

Samedi de 9h à 12h

 


Permanences du Maire

 
sur rendez-vous .

 

Votre nouvelle équipe

 



Maire : Alain Sage

Premier adjoint : Jean-Daniel Duval

Deuxième Adjoint  : Danielle Faidy

Troisième Adjoint  : André Capanni

 

Quatrième Adjoint : Alain Blancheton

Conseillers Municipaux :

Jean-Claude Aoustin

Suzanne Bouchet
Christine Charbonnier

Nathalie Clausells
Christelle Fernandez

Gilbert Guérin
Sylvain Meyssard
Michèle Moulinet
Cathy Prost
Jean-Marie Scano

28 avril 2015 2 28 /04 /avril /2015 18:01

Bibliothèque Municipale de Puget

Coup de Projecteur n° 84

Nouvelles Acquisitions

ROMANS

Chandernagor, Françoise : « Vie de Jude, frère de Jésus »

Ce livre est un roman, bien sûr. Non pas un roman sur Jésus (il y en a tant), ni sur « la femme de Jésus » (pure extravagance), ni sur les premiers chrétiens (c’est déjà fait) : un roman sur les frères de Jésus.

Mais les frères de Jésus appartiennent-ils au Roman ou à l’Histoire ? C’est d’abord en historienne, et parce qu’ils appartiennent à l’Histoire, que Françoise Chandernagor s’est intéressée à eux : les textes officiellement acceptés par l’Église depuis dix-sept siècles, dont les quatre Évangiles et les Épitres de Paul, de même que les écrits des premiers Pères de l’Église, nous apprennent tous, en effet, que Jésus avait quatre frères, dont nous connaissons les noms, et au moins deux sœurs. Historiens et exégètes s’accordent aujourd’hui pour dire qu’il s’agit bien de frères, et non pas de cousins comme on a voulu nous le faire croire. L’un d’eux fut même chef de l’Église de Jérusalem, en un temps où Jérusalem (et non Rome) était le centre de la chrétienté : en somme, le premier Pape. Restait à imaginer la vie de ces quatre hommes dans la Palestine du premier siècle, un pays humilié, divisé, colonisé, où, dans l’attente fervente de l’apocalypse et du Jugement dernier, les tensions politiques s’exacerbent, la rébellion s’organise, les sectes religieuses s’affrontent.

C’est Jude, le benjamin de la fratrie, qui raconte…

Rufin, Jean-Christophe : « Check-Point »

 Retour dans les années 90. La Yougoslavie n'en finit plus de se disloquer sous les coups de boutoir des nationalistes de tous bords. Sa composante multiconfessionnelle, la Bosnie, est devenue un enfer que les factions paramilitaires se partagent dans le sang. C'est dans ce contexte, qu'une ONG lyonnaise lance, à destination d'une province bosniaque reculée, un convoi chargé de vivres et de vêtements. Enfin, c'est ce que croit Maud, une jeune fille en souffrance qui pense trouver un sens à sa vie dans l'engagement, quand elle prend le volant d'un quinze tonnes en compagnie de quatre hommes aux personnalités aussi diverses que leurs motivations sont inavouables. Des convoyeurs qui ne sont pas exactement ce qu'ils disent être, et un chargement qui n'est pas ce que, presque, tout le monde croit…

La situation devient rapidement explosive. Et le constat est terrible : la violence et la haine contaminent tout, même les idéaux les plus nobles. Les combattre n'est pas sans douleur. Intrigue hyper-tendue, rythme élevé, force des personnages… comme toujours, Jean-Christophe Rufin porte ses idées avec un talent romanesque incontestable.

Ryan, Donald : « Le cœur qui tourne »

« De temps à autre surgit un écrivain qui saisit tout un pays. Donal Ryan est de cette trempe. » -- Anne Enright

Dans un petit village irlandais frappé par la crise économique, des tensions émergent et se multiplient dangereusement . Un meurtre est commis, un enfant kidnappé, et c’est une communauté tout entière qui se retrouve en état de choc.

Bobby Mahon était le contremaître d’une entreprise contrainte de fermer ses portes, et dont le patron s’est enfui avec la caisse. Chacun des autres personnages – une jeune fille inquiète des difficultés financières de ses parents, une mère célibataire, un ouvrier, une prostituée, un père tyrannique, un maçon d’origine russe… – se trouvera lié à lui d’une façon ou d’autre, et tous chercheront à raconter leur propre vérité, dressant un portrait émouvant de l’Irlande rurale d’aujourd’hui et de la condition humaine, de la fragilité des relations et des sentiments.

À la manière d’un roman choral, dont la construction ambitieuse n’est pas sans rappeler le Faulkner de « Tandis que j’agonise », Donal Ryan donne ainsi la parole à vingt et un personnages dont il fait se succéder les voix, créant un chœur puissant à travers lequel les perceptions divergentes des protagonistes face à la réalité ne déroulent au final qu’une seule et même histoire.

Un texte particulièrement inventif et émouvant dont l’extrême noirceur recèle un humour véritablement ravageur. Un premier roman comme on en rencontre rarement, original et plein d’énergie, et un jeune écrivain aussi singulier que talentueux.

Né en 1976 à Tipperary en Irlande, Donal Ryan est LA révélation des lettres irlandaises 2013. Son premier roman Le cœur qui tourne, vendu à plus de 150 000 ex. dans son pays, a été élu « Meilleur livre de l’année » en Irlande, finaliste du Man Booker Prize en Angleterre et lauréat du Guardian First Book Award.
Publié en Irlande en janvier 2014, son second roman a confirmé sa consécration auprès des journalistes et des lecteurs.

Bronnec, Thomas : « Les Initiés »

Quelques années après la chute de Lehman Brothers, alors que le monde politique voit enfin la sortie de crise à l'horizon, le Crédit parisien est sur le point de sombrer. La plus grande banque française a besoin d'un plan de sauvetage en urgence mais la ministre de l'Economie, au sommet des sondages, symbole de la gauche revenue aux affaires, entend tout faire pour que Bercy ne mette pas sur pied un plan similaire à celui de 2008 lors de la crise des Subprimes. Au milieu du champ de bataille, s'opposent pouvoirs publics et monde de la finance. Les initiés est une œuvre de fiction mais le contexte politique et économique qui sert de trame à ce thriller ne doit rien au hasard. Journaliste, Thomas Bronnec a exploré les arcanes du ministère des Finances durant plusieurs années d'enquête, qui ont fourni à ce roman un matériau brut d'une incroyable richesse. « Ce roman se déroule à Bercy, le ministère des Finances qui à mon sens est assez rarement mis en scène en littérature. Un décor intéressant, donc. Le roman raconte le bras-de-fer entre l'administration de Bercy et les politiques, et met en scène l'influence de l'inspection des finances à travers des personnages bien brossés. C'est un roman très réussi sur le monde politico-économique et les élites de notre pays. » (Avis d’une internaute sur Amazon)

Vargas, Fred : « Temps glaciaires »

GAUTHIER de FNAC Parly 2 Le commissaire Adamsberg est de retour, avec toute sa fine équipe. Une série de suicides maquillés va les emmener en Islande et pendant la révolution française, sur les traces d'un tueur aussi diabolique que méthodique. Quatre ans après son dernier roman, Fred Vargas nous livre une nouvelle aventure palpitante !

FRANCOIS de FNAC Nantes L’univers inimitable de Vargas est toujours un régal, mêlant digressions labyrinthiques, humour farfelu et personnages décalés aux failles insondables, et cette nouvelle enquête ne déçoit  pas : atypique, obsessionnelle, elle vous entraîne dans un dédale sidérant de folies humaines que l'on dévore fiévreusement !

Biographie

Klarsfeld, Serge et Beate : « Mémoires »

« Il n'est nécessaire, ni d'être juif, ni d'être allemand, pour être saisi d'un sentiment de profonde admiration pour deux êtres exceptionnels qui auraient pu ne jamais se rencontrer. Une invraisemblable étincelle passa sur un quai de métro et nous voilà saisis d'émerveillement devant leurs accomplissements: une leçon ininterrompue d'intelligences et de persévérance au service d'humanité, de dignité et de courage.
Et tout cela servi par une excellente écriture: le plaisir de la lecture en prime! » (Commentaire d’un internaute sur Amazon)

 

Histoire

Brook, Timothy : « La carte perdue de John Selden »

La Carte perdue de John Selden est une fascinante intrigue à tiroirs qui nous emporte des mers de l'Extrême-Orient jusqu'à l'Angleterre de Jacques Ier Stuart, sur les traces d'une mystérieuse carte de Chine de 1608 dont John Selden, orientaliste convaincu, fut le dernier propriétaire. Découvrant cette immense carte unique en son genre au sous-sol de la Bodleian Library d'Oxford, où elle dormait depuis plus de trois siècles, Tim Brook décide d'en percer les secrets. Et c'est ainsi qu'à partir d'une insolite rose des vents, de deux papillons du désert de Gobi, d'un ambitieux capitaine de Chine et d'un faisceau de routes commerciales, il nous entraîne dans le sillage des imposantes jonques chinoises. D'Est en Ouest - de Goa, Nagasaki, Quanzhou ou Manille à Amsterdam, Anvers ou Londres -, ces «navires du trésor» convoyaient précieuses épices, délicates porcelaines et estampes pornographiques japonaises... Un modèle de construction narrative et une plongée dans l'histoire-monde, servis par un art consommé du récit et du suspens, qui ont été salués par la presse américaine et anglaise. «La Carte perdue de John Selden est un voyage picaresque, entrelacé d'apartés qui contiennent chacun un joyau de perspicacité» (Financial Times).

 

Psychologie – Philosophie

Onfray, Michel : « Cosmos »

Cosmos est le premier volume d'une trilogie intitulée "Brève encyclopédie du monde". Il présente une philosophie de la nature. Il sera suivi de "Décadence", qui traitera de l'histoire, puis de "Sagesse", consacré à la question de l'éthique et du bonheur. » Les monothéismes ont voulu célébrer un livre qui prétendait dire la totalité du monde. Pour ce faire ils ont écarté des livres qui disaient le monde autrement qu'eux. Une immense bibliothèque s'est installée entre les hommes et le cosmos, et la nature, et le réel. Tel est le point de départ de ce livre, dans lequel Michel Onfray nous propose de renouer avec une méditation philosophique en prise directe avec le cosmos. Contempler le monde, ressaisir les intuitions fondatrices du temps, de la vie, de la nature, comprendre ses mystères et les leçons qu'elle nous livre. Tel est l'ambition de ce livre très personnel, qui renoue avec l'idéal grec et païen d'une sagesse humaine en harmonie avec le monde.

«  Grâce à une analyse objective, détaillée et bien sûr très raisonnée et rigoureuse, M Onfray nous débarrasse de nos oripeaux culturels et religieux pour nous replacer, en tant qu'espèce humaine, dans le grand cercle du vivant. » (Commentaire d’un internaute sur Amazon)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mairie de puget - dans Bibliothèque Municiaple
commenter cet article

commentaires